top of page
Rechercher

La Dépression de Zanaka, suite rimale

La Dépression de Zanaka

Chronique d’une cité disparue

Suite rimale, saga poëtique en quatre chants

A.J.B. Minime Jr.

Septembre 2022


Chant I

Drakhomelia


viendra enfin le beau jour

que ton frêle coeur espère ;

là où dansent les oiseaux grêles,

perlent… sur l’hymne de l’artmour,

soleils des ciels alentours ;

et partout l’on rit mamours ;

là, dans la soie du vent, l’ange enlacera un mélia.


Chant II

ÈveAngèle


elle verse lumière sur terre ;

cygnes et flamants, dans son ombre

crépusculaire, paradent… grâces ;

leurs cous s’inclinant se mêlent

en une immense anse blanche,

moirure d’auréole sur l’eau ;

belle, son ballet achevé, ailes recourbées… passe leur haie.


Chant III

Lerevia


“Nâ mönë vïâ*… âme-mie”,

murmure, en lërëvïâ*,

le vaste choeur des peuples, là,

qui bat… dans le mycélium,

le rhizome qui résonne pour

chaque brin, chaque maërl,

respiration ; là. Nous… sommes. Biolumiscence.


*en Lerevi : merci. Littéralement : part/avec/de ma vie — à/vers la tienne).

*en Lerevi : la langue lérévienne. Littéralement : la langue du vivant).


Chant IV

Amarilla (en Lerevi : la maison de l’eau)


je me souviens, Zanaka

fille-cité, maison de l’eau...

tu étais offerte au monde,

libre et ingénue, entière ;

à embrasser ce qui bruine,

à y tisser phare, ancrage ;

je pleure et m’abreuve encore sur ton giron endormi.


Final

Ô, oui… il nous la souvient

si précieuse Zanaka

son souffle hante toujours nos nuques

comme une promesse… un appel.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Romantique, suite rimale, II

Le Romantique, suite rimale, Mouvement II : Sa-Peau-et-Cie, Lyre Cætera. là… et voir la rose de soie qui s’élance à l’embrasse-rêves, et embrase les nuages grêles dans leur long voyage ; l’orage l’ari

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page