top of page
Rechercher

Et faire ravir les lendemains (À ma mère)

Et faire ravir les lendemains

À Ma Mère

Fanny Élodie Lingoupou Minime

Le huit mars deux mille vingt-deux

A.J.B. Minime Jr.

ô, Fanny ! qui courait chemins

sans cesse de cette fol’bravoure

et sifait vers les lendemains

porte ses ouailles troubadours


elle gravit même les vallées

nichée sur son dos de soleil

mais qui peut l’atteindre… Azalée

à chanter la terre vermeille


et tel un frêle baisemain

le cordon relie mère à fils

la geste éternelle de Pamphile

à naître peaux-aiment des chemins

et faire, ravir les lendemains

Hyatt Moore.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Romantique, suite rimale, II

Le Romantique, suite rimale, Mouvement II : Sa-Peau-et-Cie, Lyre Cætera. là… et voir la rose de soie qui s’élance à l’embrasse-rêves, et embrase les nuages grêles dans leur long voyage ; l’orage l’ari

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page